Niccolò Paganini (1782-1840). En la majeur, cette valse a été écrite à 6 / 8. Les harmonies utilisées sont celles des degrés «forts», c’est-à-dire ceux qui permettent de bâtir une charpente harmonique solide : les I, IV et V 7 soit la, ré, mi 7. L’avantage de cette tonalité est qu’elle permet l’utilisation des cordes à vide pour les basses. À noter que celles-ci interviennent systématiquement sur la deuxième croche (ou deuxième temps). La mélodie en tierces se joue avec l’index et le majeur.

Facile-Valse-N.Paganini

€2.00Prix
    • w-facebook
    • Twitter Clean
    • w-youtube