Pavane, op. 50. Gabriel Fauré (1845-1924) Par Estelle Bertrand Bien qu’elle soit plus connue dans sa version orchestrale, la Pavane, op. 50, en fa # mineur, de Gabriel Fauré fut initialement composée pour piano en 1887. À l’écoute, il s’en dégage une atmosphère paisible et apaisante. Dixit le compositeur, le tempo ne doit pas être inférieur à 100 à la croche (soit 50 à la noire). Le principe compositionnel adopté est celui de la mélodie accompagnée. Tâchez donc de faire ressortir le thème en le butant légè - rement, et allégez l’accompagnement en le pinçant. Pour des raisons propres à l’instrument, nous vous proposons un arrangement dans la tonalité guitaristique de mi mineur. En cela, il ne présente pas de difficulté particulière si ce n’est de faire attention à ne pas entraver la résonance des cordes à vide. Par ailleurs, les barrés restent exceptionnels. Pour l’anecdote, on raconte que cette pièce inspira la Pavane pour une infante défunte de Maurice Ravel, alors que celui-ci était élève de Fauré au Conservatoire de Paris.

Intermédiaire-Pavane op. 50-G.Fauré

€3.00Prix
    • w-facebook
    • Twitter Clean
    • w-youtube