Largo BWV 1005 (« Sonate pour violon no 3 ») Jean-Sébastien Bach (1685-1750) Par Valérie Duchâteau www.valerieduchateau.com Écrites en quatre mouvements, les sonates pour violon de Jean-Sébastien Bach suivent un schéma ordonné selon l’alternance suivante: vif, lent, vif, lent. La Sonate BWV 1005, en do majeur, ne déroge pas à la règle. De par son caractère profondément expressif et sa tonalité de fa majeur, le largo, situé en troisième position, contraste avec la fugue qui le précède, et apporte une détente bienvenue. Pour l’interprète, ces pièces cumulent plusieurs difficultés de taille car, bien que leur écriture soit celle d’un instrument monodique, elles sont habitées d’une polyphonie sous-jacente. Elles ne doivent donc pas être abordées tel un exercice de style ou de dextérité, comme pourrait faussement le suggérer l’enchaînement continu de croches! La légèreté du discours musical et des respirations alliée à une sonorité ronde seront une bonne base pour une interprétation réussie, et tenter de toucher du doigt le génie de Bach.

Confirmé-Largo BWV 1005-J.S.Bach

€3.00Prix
    • w-facebook
    • Twitter Clean
    • w-youtube