Canarios de Gaspar Sanz (1640-1710) Par Valérie Duchâteau – Gaspar Sanz fut l’un des grands maîtres de la guitare baroque, inspiré lui-même par les maîtres italiens de son époque. On lui doit trois ouvrages d’envergure, écrits entre 1674 et 1697, comptabilisant 90 œuvres originales. Grande figure de la musique espagnole, son œuvre influença Joaquín Rodrigo (1901-1999) lorsque celui-ci entreprit de composer sa Fantaisie pour un gentilhomme (1954). Canarios est sans aucun doute la pièce la plus célèbre de Gaspar Sanz. Le découpage rythmique fait transparaitre une subdivision en croches de type 3 + 3 + 2 + 2 + 2, soit la juxtaposition de deux mesures à 6/8 et d’une autre à 3/4. Cette perception de la battue est essentielle pour une interprétation juste. Du point de vue technique, soignez bien les liés ascendants et descendants. À partir de la mesure 42, les choses «s’emballent» et la pièce prend une tournure plus harmonique avec le balayage des six cordes, telle une succession de rasgueados.

Intermédiaire-Canarios-G.Sanz

€3.00Prix
    • w-facebook
    • Twitter Clean
    • w-youtube