« Allemande », BWV 1004 p. 62 Jean-Sébastien Bach (1675-1750) Par Valérie Duchâteau – www.valerieduchateau.com En cinq mouvements, la Partita pour violon no 2, BWV 1004, de JeanSébastien Bach, en ré mineur, suit un schéma ordonné selon l’alternance suivante: lent, vif, lent, vif, lent. Cette allemande occupe la première position de la suite. Bien que l’écriture soit monodique, cette pièce est habitée d’une polyphonie cachée et ne doit donc pas être abordée tel un exercice de style ou de dextérité, comme pourrait faussement le suggérer l’enchaînement continu de croches. Pour les plus avancés, cette allemande est un excellent exercice de déchiffrage!

Intermédiaire-« Allemande »-BWV 1004-J-S. Bach

€3.00Prix
    • w-facebook
    • Twitter Clean
    • w-youtube