Intermédiaire-Allegro molto K. 550 de Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791) Par Estelle Bertrand. Mozart composa sa Symphonie no 40 en sol mineur durant l’été 1748, en moins d’un mois. Celle-ci se distingue d’une partie de la production de l’enfant prodige de Salzburg par sa solennité et son caractère tragique. Bien qu’immensément populaire de nos jours (grâce à son premier mouvement notamment), cette symphonie ne fut vraisemblablement pas jouée du vivant du compositeur autrichien. Pour anecdote, le manuscrit de l’œuvre appartint un temps à Johannes Brahms. L’Allegro molto présenté ici est l’arrangement d’un extrait du premier mouvement de cette symphonie. Le génie mozartien est pleinement palpable dans ce thème d’une simplicité insolente, mais à la portée dramatique terrassante. Veillez à ne pas alourdir l’accompagnement en blanches ou rondes. À partir de la mesure 25, Mozart évolue dans la tonalité relative de sol mineur: si bémol majeur. Et peut- être le passage le plus délicat de cet arrangement: le barré de la 8e case qui s’étend des mesures 33 à 40.

Intermédiaire-Allegro molto K550-W.A.Mozart

€3.00Prix
    • w-facebook
    • Twitter Clean
    • w-youtube